Blog

Le charme étrange des bijoux en titane ! Réputé froid, d’origine industrielle, ce matériau séduit pourtant par sa légèreté et ses contrastes chromatiques, avec des rendus souvent psychédéliques. Par Pauline Castellani. http://madame.lefigaro.fr/style/le-charme-etrange-des-bijoux-en-titane-photos-020218-146840 Fondu, oxydé, martelé, étiré, entaillé, soudé et même pavé de quelques diamants… Chez Elsa Vanier, le titane...

Défilé Haute Couture Printemps Eté 2018, décryptage: la beauté surréaliste du défilé Dior Haute Couture. Défilé Haute Couture Printemps Eté 2018, à cette occasion  Peter Philips imagine des looks surréalistes aux regards graphiques et volontairement démesurés. Par Melanie Mendelewitsch. Inspiré par nombre de références surréalistes, le directeur de...

Conseils vestimentaires pour hommes judicieux, ciblés et qui interpellent Du point de vue psychanalytique, le vêtement est à la fois ce qui dissimule le corps et en même temps ce qui le met en valeur. Le vêtement a donc, pour but de satisfaire des tendances. Justement,...

Tenues de fêtes de fin d'année, velours, paillettes, lamé et décolletés : pour Noël, on ose l'extrême élégance. Tenues et looks de fêtes Les 24 et 25 décembre prochains, on sort le grand jeu en robe, combinaison-pantalon ou ensemble. Le parfait mix entre tendance et élégance. http://madame.lefigaro.fr/style/notre-selection-de-tenues-pour-les-fetes-robes-combinaisons-pantalon-noel-reveillon-photos-looks-271117-145720 Par Adèle...

Haute Couture Elie SAAB Printemps/Hiver 2017/2018 Le style d'Elie Saab est un mélange moderne entre les cultures occidentales et orientales. Il cherche à allier l'art de vivre libanais avec son goût pour l'architecture moderne et le design. Il opte pour des matières nobles comme le taffetas,...

L'imprimé carreaux à gogo !

 

L'imprimé carreaux à la fois tradi, punk et cool, il réveille nos mémoires et rafraîchit notre dégaine.

Il est le roi incontesté de cet automne, celui que tous les clans de la mode ont adoubé sans réserve,  l'imprimé carreaux fait son grand come-back. Depuis quelques saisons, et notamment depuis le gala du met de 2013, qui mettait à l'honneur l'esthétique punk, il était revenu en cour. Mais, cette fois, il a droit à un plébiscite en forme de raz de marée. Dans les shows, on avait rarement vu une telle unanimité : les rédactrices mode ont voté pour le carreau à gogo ! Sur les podiums, idem. Quasi pas de défilé sans une version twistée dudit imprimé. Il faut dire qu'il fait la blague, et pas seulement pour son éventuelle touche clownesque. Le motif est puissant et chargé symboliquement. Dans son acception hyper tradi, il renvoie à l'imaginaire celte, rappelle Christophe lambert dans « Highlander » ou lady Di en visite en Écosse.